Ce sacré besoin des autres

Qui a eu cette idée folle, un jour, d’inventer l’amitié ? C’est ce sacré besoin des autres… Sacré besoin des autres !

Bon… Parlons beaucoup mais parlons franchement ! L’amitié, la vraie… Ça sert à quoi? Ou plutôt pourquoi ça sert ? Perso, ça me  » serre  » plus que cela me  » sert « … Ah c’est beau l’amitié… C’est tendre, réconfortant, divertissant surtout… Amusant oui beaucoup… Ou ça peut être ambigu, fusionnel, puis lassant… Ah tout de suite c’est moins fun hein !

Déjà, quelle est la différence entre amour et amitié ? Éh bien… Ni désir, ni sentiment, ni coucherie pour cette dernière !
Voici de nobles affirmations qu’on se complait à croire…

Ce qui est rassurant,c’est que plus une amitié dure, plus elle est fiable… Plus une amitié est complète, plus elle est fiable… il y a peu de chance qu’une amitié de 20 ans, ou une amitié où le secret n’est plus… Puisse encore émoustiller au point d’éprouver l’envie de franchir le pas de la sexualité.

Pour ma part, et hors relations amoureuses, j’ai eu deux amitiés fusionnelles, les nominés  » Troisième  » de la liste. De ce fait, ce sont les seuls qui ont vraiment comptés…

Côté masculin… Je considère n’avoir eu que trois amis…

Le premier n’en était peut-être pas un à proprement dit, étant donné que je n’ai plus qu’un souvenir de lui, je n’avais que 6 ans…, Il est mort tragiquement pendant notre CP, et je sais que ma vie a été conditionnée par son décès… La peur de l’abandon, le besoin de profiter à fond de l’autre tant que cela est possible, et cette affinité avec le sexe opposé… Pourraient expliquer ma vision de l’amitié.
Le deuxième, j’avais 13 ans… Relation ambiguë, très tactile, et totalement platonique. En fin de 3e, vient le changement d’école donc éloignement physique. J’ai tenté de maintenir le lien à distance, mais il n’a pas été assez réceptif. Malgré une mésaventure à laquelle il était relié, j’ai continué à l’idéaliser, en omettant cet évènement où il m’a manqué de respect. La prise de nouvelles s’est de plus en plus espacée… Il a quand même fini par me confirmer que notre amitié avait bien quelque chose de spéciale mais qu’il ne savait pas l’entretenir…
PS : Je viens de le recontacter, il est toujours avec sa copine du lycée… Soit 15 ans de relation ! Ils viennent de se marier et d’avoir un enfant. Quel est leur secret ?!

Quant au troisième, j’avais 26 ans… Ce fut court mais intense ! On s’est de suite adorés… Il aimait bien écrire et le faisait intelligemment, c’était notre principal moyen de communication. En parallèle, j’ai rencontré quelqu’un, instable émotionnellement… Ce qui m’a rendu de même dans ma belle relation amicale, qui était déja très ambiguë à la base, néanmoins limpide dans mon esprit : Ca n’ira pas plus loin ! Sauf que, dans une Énième tentative de rupture d’avec qui tu devines… J’ai voulu atteindre le point de non-retour, et l’homme le plus disponible à ce moment n’était nul autre que lui… À savoir qu’il n’a jamais vraiment tenté quelque chose à mon égard. Bref, au final, j’ai rapidement fini par faire machine arrière, retour à l’envoyeur… Et se fut le début de la fin… Nous ne nous sommes pas quittés en mauvais terme pour autant.
PS : J’ai tenté de reprendre contact récemment mais le soufflé est vite retombé.

Côté féminin… J’ai eu quatre amies…

La première au début du primaire. Elle a bien connu le petit garçon cité en premier. D’ailleurs, elle aussi j’aurais pu la perdre… Elle s’est fait renverser par une voiture… Je réalise que peut-être était-ce la même année… puis j’ai dû changer d’établissement.

La deuxième en primaire (nouvelle école).

La troisième au collège (elle a volé la vedette à la seconde).

La quatrième au lycée (sans plus).

Je n’ai souhaité garder le contact avec aucune, mais avoir des nouvelles de la deuxième me ferait plaisir… malheureusement, j’ai dû beaucoup la faire souffrir.

Les petites amitiés ne m’intéressent pas… Elles ne m’apportent que déception et lassitude.

Pour moi la définition du  » meilleur ami  » est celle d’un amour platonique, donc intolérable du point de vue des partenaires… Et ça, qu’importe le genre et son mélange.
Valclair écrivait : «Si nous la rencontrons, l’amitié amoureuse, sachons en jouir.».
Et Couleur Pierre poursuivait : « L’amitié amoureuse est effectivement quelque chose de rare et précieux. Probablement d’autant plus « fragile », d’ailleurs, puisque combinant un double enjeu. Je crois qu’il ne faut pas sous estimer la vraie maturité que cela demande. Hélas, il faut aussi en passer par l’expérience pour savoir ce qui va se réveiller dans ces circonstances particulières. Mais si le passage de la défusion est réussi, j’y vois une magnifique façon de partager une amitié dans des dimensions dont elle est habituellement privée. Une amitié « sans limites » particulièrement enrichissante. J’y vois aussi une façon de maintenir toujours vivants le désir et la séduction du fait de la grande liberté de chacun des partenaires. Cela reste, pour ma part, un mode de relation qui a toutes mes faveurs. Qu’on ne s’y trompe pourtant pas: cela reste un défi. ».

L’amitié n’est que le reflet des attentes de chacun… Si je suis ce raisonnement… Personnellement, j’attends donc de l’autre qu’il soit mon égal… Quand d’autres attendront d’être fascinés, d’être maternés, ou que sais-je encore… Beaucoup ont plusieurs amis, remplissant une fonction qui leur est propre… Et, tous réunis, ils forment l’ami parfait… Ce fameux reflet de nos attentes…

Ma personnalité fait que je cherche toutes ces personnes en une seule… Et comme si cela ne suffisait pas, j’ai récemment pris conscience que je ne savais pas me diviser comme chacun sait le faire… je ne peux donc pas avoir plusieurs amis en même temps.

Si j’en souffrais réellement, croyez bien que je ferais en sorte que cela change…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s