Thierry Casasnovas, roi des animaux !

Excellent orateur, penseur d’un nouveau genre, mais possible manipulateur… Car pouvoir de tout philosophe…

Certes, je lui accorde une certaine intelligence, indépendamment du fait qu’il soit cultivé. Il n’en est pas moins qu’un homme, avec tout ce qu’implique cette banale précision…

Malgré qu’il ait, par la force des choses, déballé beaucoup de sa vie sur la place publique, un mysticisme persiste chez lui… Ce qui n’a rien de séduisant dans le cas présent, au contraire, nous sommes nombreux à ressentir une gène à son encontre.

Je souhaite préciser que je ne remets pas en cause le régime alimentaire (de base) qu’il a(vait) adopté… Par contre, ne me demandez pas ce qu’il mange ou ne mange pas/plus, je risquerais de me tromper…

Il serait en  » constante évolution « … Quand on suit ce remarquable personnage depuis ses débuts, nous sommes en droit de nous demander si ce qui semble constant, chez lui, ne serait pas plutôt son instabilité intellectuelle, voir son  » melon « , où sa pastèque pour les intimes… Ce qui pourrait expliquer son assise de plus en plus libertaire, donc liberticide…

Il cherche tellement à se détacher de l’image qu’il a longtemps brandit, qu’il n’hésite plus à porter des jugements… Un comble pour celui qui s’offusque de ceux d’autrui, n’et-ce pas ?

Il a l’obsession de vouloir dépoussiérer chaque sujet pour mieux y déposer la sienne… Sauf que c’est ainsi que procède le sectarisme. D’autant plus que cela se fait avec croyance religieuse en trame de fond…

Il ne faut pas craindre cet homme… Il est toujours plus utile qu’un politicien qui défendrait les idées de son parti. Mais nul ne peut savoir ce qu’il voudra nous faire avaler demain, et dans tous les sens du terme…

Si Thierry est un philosophe, seul titre qu’on devrait lui retenir selon moi… Alors trop peu semblent comprendre qu’il joue avec et sur les mots pour justifier ses choix, et ainsi en faire une vérité, que la plupart de ses disciples s’empresseront de croire… Car ses messages ne touchent pas simplement que quelques personnes, mais des milliers… Et c’est bien là où le bât blesse.

ce n’est pas parce qu’un discours est rondement mené qu’il est recevable, ou qu’il n’existe pas, quelque part, quelqu’un qui soit capable de le démonter, Avec des arguments au moins tout aussi valables.

Venons-en à son récent dérapage, révélateur de son vrai ou nouveau visage… Il a réalisé une vidéo de 30 minutes, notez qu’il n’aurait pas fallu plus court pour que le mal se fasse… Chaque mot, chaque citation, ont été soigneusement choisis dans le but de nuire aux vegans, ou plus globalement à tous ceux qui s’insurgent de la façon dont l’humain traite les animaux… De tels propos n’auraient pas tant choqués s’ils ne sortaient pas de la bouche de celui que beaucoup considéraient comme un maître spirituel, un sage, un bon chrétien, ou que sais-je encore…

Ce que je sais en revanche, c’est qu’il en a déçu, blessé, et humilié un grand nombre par ses métaphores Godwinesques.

N’a-t-il vraiment jamais entendu parler de l’existence d’égrégores ? Parce qu’à déferler tant de négativité sur un groupe de bonnes gens, dont l’individualité ne doit cependant pas être niée comme il l’a fait, veut-il réellement nous faire croire qu’il ignore sa force de persuasion ?

On a atteint là, un tel degré dans la perversion subjective, que j’ose espérer que cela ne se reproduira plus… Sous peine de devoir en conclure quelque chose d’encore bien plus malsain.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s