Pourquoi je n’aime pas les beaux ?

Six points derrière les canons… Ceci me donne assez de légitimité pour expliquer pourquoi les plus beaux que moi ne m’ont jamais attirée…

Si j’en crois mon objectivité légendaire, Ainsi que les hommes qui ont croisé mon chemin, dont un, qui a su aisément m’évaluer… Je me permets l’attribution d’un 14/20 ! Soit 1 point de moins que ce que l’évaluateur, quelque peu épris, a bien voulu m’accorder.

Aller, c’est parti !

Je n’aime pas les beaux parce qu’ils sont déstabilisants… éh oui ! T’as beau avoir confiance en ta beauté relative… Sortir avec un dieu vivant n’est pas de tout repos ! Car forcément, tu ne peux pas te laisser aller trop souvent. Forcément, tu subis les regards supérieurs des plus belles, et les envieux de celles qui le sont moins. Et forcément, tu as du souci à te faire… Ce que les études confirment malheureusement… La beauté domine l’amour, tout comme le désir d’ailleurs. Mais fort heureusement, elle n’est pas que physique… Et je crois sincèrement que les autres formes de beautés la surplombent {Mon côté philosophe sûrement}… Une personne à la peau soyeuse, à l’odeur envoutante, à la voix sensuelle et assurée, aux yeux malicieux… Des qualités que quelqu’un de sublime peut ne pas réunir…

Les beaux qui préfèrent les « moches » (entre guillemets), peuvent éventuellement souffrir de jalousie excessive, qu’un tel choix peut contenir… Ce peut être également un manque de confiance en soi… Non, les deux n’étant pas systématiquement liés selon moi. Mais la réalité, c’est qu’il existe des gens qui n’ont pas d’a priori,qui se fichent du décalage esthétique de leur couple.
Puis, il y a à l’inverse, des moches qui n’aiment que les beaux {Courage les gars…}, se sentant alors valorisés… Ceci comblant justement une estime d’eux-même trop faible.

Je n’aime pas les beaux parce qu’ils n’ont pas ce petit quelque chose… On dit souvent deux qu’ils sont égocentriques, prétentieux, trop sûrs d’eux {Bien ! On devrait tous l’être}… Et plus bêtes que ce qu’ils n’auraient été en étant un peu moins gâtés {Ben ouais ! L’intelligence est aussi un moyen de compensation}. Donc, l’on ne va pas se mentir, tout est vrai ! N’en déplaise… Et ce ne sont pas quelques rares spécimens qui vont pouvoir y changer quelque chose.

Je n’aime pas les beaux parce que dans le fond, ils sont malheureux… Être beau, c’est comme être riche… Tu ne sais jamais vraiment si tu es honorablement convoité. Ceci peut prêter à sourire, mais franchement, et à titre personnel, je considère cette beauté comme une tare. Je n’aurais vraiment pas aimé être belle… Me faire draguer à tout-va… Non, très peu pour moi !

Pour conclure, les plus beaux ne sont pas à plaindre pour autant, mais de là à les envier… Les plus chanceux sont ceux au physique modeste… Parce qu’ils ont le choix… Celui de savoir se contenter de peu, et celui d’avoir la possibilité de mieux…

Inspirée par l’article de Slate

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s