Pourquoi les beaux ne me font pas rêver ?

Si j’en crois mon objectivité légendaire, Ainsi que les hommes qui ont croisé mon chemin, dont 4, qui ont su aisément m’évaluer… Avec des notes allant de 8 à 20… Rien que ça ! {Mouiiii, ma beauté intérieure semble crever les yeux de certains 🤩 / Quand d’autres voient certainement leur reflet dans mes défauts}. Je me permets donc l’attribution d’un petit 14/20 ! Mon potentiel en somme, que j’assume de ne pas exploiter entièrement. Après tout pourquoi chercherais-je à être l’objet du désir de la gent masculine ? Pour assommer quelles peurs, pour combler quelles carences ? Pour incarner ma « féminité » m’a t-on dit… Quelle fumisterie ! Le concept de ce mot à été créé uniquement pour satisfaire les hommes, et la plupart des femmes y trouvent heureusement leur compte. Quant aux autres… C’est la résignation… Ou la lutte !

Je suis un être humain de polarité féminine… Naturelle, sensuelle, et ferme quand il le faut.

Trêve de bavardage !

Je n’aime pas les beaux parce qu’ils sont déstabilisants… éh oui ! T’as beau avoir confiance en ta beauté relative… Sortir avec un dieu vivant n’est pas de tout repos ! Car forcément, tu ne peux pas te laisser aller trop souvent. Forcément, tu subis les regards supérieurs des plus belles, et les envieux de celles qui le sont moins. Et forcément, tu as du souci à te faire… Ce que les études confirment malheureusement…

La beauté domine l’amour, tout comme le désir d’ailleurs. Mais fort heureusement, elle n’est pas que physique… Et je crois sincèrement que les autres formes de beautés la surplombent {Mon côté philosophe sûrement}…

Une personne à la peau soyeuse, à l’odeur envoutante, à la voix sensuelle et assurée, aux yeux malicieux… Des qualités que quelqu’un de beau peut ne pas réunir…

Les beaux qui préfèrent les « moches » (entre guillemets), peuvent éventuellement souffrir de jalousie excessive, qu’un tel choix peut contenir… Ce peut être également un manque de confiance en soi… Non, les deux n’étant pas systématiquement liés selon moi.

Mais la réalité, c’est qu’il existe des gens qui n’ont pas d’a priori,qui se fichent du décalage esthétique de leur couple.

Puis, il y a à l’inverse, des moches qui n’aiment que les beaux {Courage les gars…}, se sentant alors valorisés… Ceci comblant justement une estime d’eux-même trop faible.

Je n’aime pas les beaux parce qu’ils n’ont que rarement ce grand quelque chose… On dit souvent deux qu’ils sont égocentriques, prétentieux, trop sûrs d’eux {Bien ! On devrait tous l’être}… Et plus superficiels que ce qu’ils auraient été en étant un peu moins gâtés.

Et L’intelligence alors ? Éh bien, je crois sincèrement qu’elle est aussi un moyen de compenser un physique désapprécié. Mais en réalité cette première résulte de grandes souffrances psychiques, lorsqu’elle n’est pas innée. Voilà pourquoi il existe tout de même des beaux avec une intelligence littéralement émotionnelle…

Je n’aime pas les beaux parce que dans le fond, ils sont malheureux… Être beau, c’est comme être riche… Tu ne sais jamais vraiment si tu es honorablement convoité.

Ceci peut prêter à sourire, mais franchement, et à titre personnel, je considère cette beauté comme une tare. Je n’aurais vraiment pas aimé être belle… Me faire draguer à tout-va… Non, très peu pour moi !

Pour conclure, les plus beaux ne sont pas à plaindre pour autant, mais de là à les envier…

Les plus chanceux sont ceux au physique modeste… Parce qu’ils ont le choix… Celui de savoir se contenter de peu, et celui d’avoir la possibilité de mieux…

Publicités

3 commentaires sur “Pourquoi les beaux ne me font pas rêver ?

  1. J’ai été attirée par ton article sur la théorie de R.Hazan, comme je suis une fille HPI. Par contre je dois dire que j’ai l’impression que les personnes qui ne se trouvent pas assez jolies ont constamment besoin d’imaginer un portrait robot des « gens beaux ». Bah pourquoi ? Ça ne veut rien dire … Je n’ai pas trouvé de consistance argumentaire à ton propos et je suis déçue de ces idées hâtives… J’ai subi en une année lors de différents épisodes des jalousies extrêmes provenant de filles (mignonnes en plus !) qui aimaient à penser qu’une fille jolie pouvait bien mériter quelques piques, rabaissements et critiques. Pourtant tous les êtres humains ont des émotions, des attachements, des chagrins d’amour… Les narcissiques et les égocentriques ne sont pas tous beaux. Surtout faites très très attention à vous demander comment se sentent les « gens beaux » au fond d’eux mêmes car ils ne sont pas un groupe psychologique… Ils ont des personnalités et des vécus propres.

    J'aime

    1. J’ai pourtant nuancé mes propos en précisant qu’il y avait des exceptions…
      Ceci dit ta réaction confirme la conclusion de l’article…
      Mais tu dois cependant comprendre que là je parles surtout des hommes beaux, en relatant mon vécu.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s